Le Tib' Tour !

30 juin 2015

Quelques heures plus tard...

Avant que le sommeil m'emporte, couchons sur papier virtuel les premières heures de ce 29 juin (bon, cette phrase d'intro est plutôt obsolète puisque là on est le 30 et que le sommeil a fini de m'emporter malgré le 6h25 éclairant l'écran de mon téléphone...).

Nuit courte, bien sûr. Tant par les réveils incessants que par l'alarme de 4h20. Fantine puis Milan se réveillent doucement. Ça sera plus compliqué pour Paul qui va mettre du temps avant de desserrer les dents.

Rapidement habillé, nous quittons l'appartement, sans même un regard. Juste une photo prise sur le pas de la porte où la nuit et le manque de sommeil nous transforme en vampire !

Nous sommes embarqués par nos voisins, Pierre-Louis, Cyrielle, Nico et Fred. Le mini convoi de 3 voitures file vers la gare sous un beau soleil levant. C'est alors l'heure de l'attente et des dernières petites blagues tous ensemble.

Sincèrement, je réalise toujours pas. Nous voilà dans un TGV direction Paris, rien de bien anormal. A part le nombre de valises et les au revoir rigolo-tendres avec nos voisins. Au passage, on décerne la palme du plus grand coureur de quai de gare à Pierre-Louis qui a fait marrer tout le wagon avec ces enjambées Usain-Boltienne ! Les autres, vous étiez pas mal non plus, rassurez-vous !



Après un voyage en train sans aucun intérêt pour ce blog, nous sommes récupéré à Roissy par Billou et Amandine. On file s'enregistrer. Dans la file devant nous, une famille des plus charmantes, a l'air de faire le même genre de voyage que nous, voire plus long. Flanqués du même t-shirt à la feuille d'érable et avec leur prénom sur le dos, ils se promènent avec autant de bagages que nous, mais aussi avec poussette, réhausseur, siège-auto... un capharnaüm sans nom. On réalise juste qu'on a pas eu l'idée des t-shirts, zut !

C'est alors l'heure de la première déconvenue. On avait beau s'être renseigné sur le tarif pour les instruments de musique (c'est-à-dire 0), la chère hôtesse refuse d'embarquer la guitare de Fantine sans un allégement financier de 75 dollars canadiens... Voilà... bon... et bien nos amis accompagnateurs seront ravis de repartir avec l'instrument ! On se débrouillera sur place pour les premières gammes de fifille.

Attente, douane, attente, au revoir, duty free, attente, attente, je vous met dans le désordre la fin de matinée. Passons de suite à l'embarquement. Alors que 60% de notre famille appréhende fortement cette traversée dans les airs, je trouve tout le monde plutôt sereins, zens, calmes. Fantine aura même un soulagement visible en voyant la taille démesuré d'un des réacteur de notre A330 : "Mais il est énorme !!!!". Ouf, ça commence bien. On s'installe. Paul et moi rang 6 et les enfants juste derrière. La pression monte forcement, Fantine a besoin de se faire rassurer par une hôtesse dont le discours automatisé et l'accent n'aura surement eut aucun effet sur notre fille, mais bon... Milan ne laisse passer aucune émotion à part la faim et Paul exorcise sa peur d'une drôle de manière : "On va tous mourir", "j'ai le droit de dire des gros mots ?".



Le décollage et le vol se passe bien. Fantine a finalement été émerveillée par la terre vu de là-haut. Faut dire qu'on a été gâté. Le ciel totalement dégagé nous aura montré Paris, la Tour Eiffel, le stade de France, les méandres de la Seine... Un spectacle incroyable. Alors que l'avion monte encore, Fantine a cette phrase qui fait chaud au coeur et qui montre que ce séjour est déjà une réussite : "C'est tellement beau que j'ai envie de pleurer". Wow... Le reste du vol est tranquille. 7h de film, de jeu et de dodo (... uniquement pour Milan). A l'atterrissage, avec Paul, on remarque avec plaisirs la géographie de Montréal. Les rues rectilignes, les stades de foot américain, les Saint-Laurent...

A l'arrivée à Montréal, notre profil (famille au complet, 6 mois de séjour...) a de suite éveillé les soupçons du douanier qui nous a dirigé vers les services de l'immigration pour un interrogatoire en règle... Pourquoi ? Comment ? Mais pourquoi ? et l'école ? Pourquoi déjà ? Vous avez des fonds ? Et ton père il est au courant ? Pas commode la dame ! Finalement le tampon a été apposé sur nos passeports, et après un dernier détour pour un second check nous sommes enfin sur le sol canadien accueillis par nos amis David et Audrey ! Soulagement, joie, ...sommeil !

Nos amis ayant eu l'excellente idée d'emprunter une seconde voiture nous voila tous embarqués, les bagages et nous, vers l'arrondissement de Verdun, à l'Ouest de Montréal.



La fin de journée fut rude, nous avons essayé de tenir le plus tard possible en discutant avec nos amis, en allant manger une glace dehors et par un détour au terrain de jeu, mais à 20H (2h du mat' pour vous) toute la famille était dans les bras de Morphée.

Toujours est-il qu'on y est. Ce début de demi année commence maintenant. Et, comme toujours, on ne réalise pas !

Une belle journée s'achève. Heureuse et excitante. Vivement la suite !

A bientôt !

Zaza


Twitter Facebook
Message précédent Message suivant

Vos commentaires :

4+5=

11 commentaires
Damien - Le 30 juin 2015 à 14:57
Purée, j'arrive toujours pas à réaliser que vous allez faire tout ça !!
C'est vraiment génial :)

Profitez bien et laissez nous une tonne de posts et de photos :)
Grosses bises <3
David - Le 30 juin 2015 à 16:38
Salut,

SUPER :)
Gildas Devos - Le 30 juin 2015 à 18:25
Pas cool la douane ! Mais ça y est vous y êtes ! Je sais que vous allez profiter à mort ! A très vite !
Cyrielle Mauger - Le 30 juin 2015 à 21:17
Coucou les ami, vivement les futurs nouvelles. Ici c'est étrange sans vous. Bises
Mélina Rochard - Le 30 juin 2015 à 21:55
Merci pour ces premières anecdotes! Et vivement la suite. Bisous à vous tous.
Iratze Ostatua - Le 30 juin 2015 à 22:30
super récit. to be continued...
on attend avec impatience !

bises
Nouns - Le 01 juillet 2015 à 08:15
top top! continuez a poster ça vas être passionnnant!
Little Miss Mily - Le 01 juillet 2015 à 08:52
Génial ! Merci de nous faire partager tout ça! Vivement la suite!

Au passage bravo à votre ami Usain Bolt, j'étais morte de rire à voir la video :-) excellente
Cha - Le 01 juillet 2015 à 09:59
Hiiiiii trop contente d'avoir de vos nouvelles !!! Encore, encore !!!
Pleins de bisous
Manue - Le 03 juillet 2015 à 14:28
Vous allez faire peur aux Québécois et aux New Yorkais avec vos têtes de zombies !! :p
et coucou David !!! ;)
Mona - Le 04 juillet 2015 à 17:52
vous êtes adorables :) Vous nous manquez tous aussi :x